@Informateur.info- Joseph Muscat, Premier ministre maltais a annoncé le 18 mai 2019, l’arrestation des deux militaires qui auraient assassiné le migrant ivoirien, Lassana Cissé.

«J’aimerais remercier la police de Malte d’avoir résolu cet important cas du meurtre de sang-froid d’un migrant ivoirien», a posté Joseph Muscat sur son compte Tweeter. Selon le chef du gouvernement maltais, les deux personnes arrêtées ne sont pas représentatives de l’éthique des forces armées maltaises.

Par ailleurs, à en croire  Le journal Times de Malte, deux autres migrants, un Guinéen de 27 ans et un Gambien de 28 ans ont été blessés dans cette attaque. Interrogé, l’un des coupables  aurait révélé au journal qu’il a ciblé ces migrants ‘’parce qu’ils sont noirs’’.

Yannick KOBO