@Informateur.info- Le président de l’Association des Jeunes Burkinabè de Cocody (AJBC), par ailleurs, Coordinateur du cadre de concertation de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire, Zoundi Désiré, exhorte ses compatriotes à se plier aux lois de la Côte d’Ivoire leur pays d’accueil.
Le leader de la société civile burkinabè en Côte d’Ivoire a réagi par le biais d’une déclaration dont copie nous avons reçu copie, mardi 26 juin 2019.

«Je demande à tous et à toutes mes compatriotes Burkinabè et aux autres Diaspora en Côte d’Ivoire de ne pas se laisser perturber par certains évènements ou déclarations et de tout faire pour vivre dans le respect des lois et en bonne harmonie avec la population ivoirienne», a conseillé Zoundi Désiré.

Le président de l’AJBC intervient après la polémique sur ‘’l’étranger’’ évoquée récemment par le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire. Henry Konan Bédié, en effet, dénonçait une fraude sur l’identité et l’entrée dans le pays d’étrangers armés. Une déclaration que le gouvernement ivoirien a qualifiée de «xénophobe» et dangéreux pour la conhésion sociale.

César KOUAME