@Informateur.info- Vingt-quatre, seulement, après la proclamation des résultats provisoires des législatives par la CEI et dans l’attente de l’analyse du verdict du Conseil constitutionnel après analyses des différents recours, l’Assemblée nationale invite les députés le 6 mars à “venir retirer la liste des pièces à fournir pour la constitution du dossier de Député”.

De fait, selon le communiqué parvenu à Informateur.info, “Mesdames et messieurs les Députés élus au scrutin du 6 mars 2021 sont invités à venir retirer la liste des pièces à fournir pour la constitution du dossier de Député à compter du lundi 15 mars 2021”, informe le texte signé du Secrétaire général de l’institution, Alain Acakpo- Addra.

“Le retrait de ladite liste se fera aux bureaux numéros 4, 7 et 8 de la Direction de la Législation et du Contrôle Parlementaire de l’Assemblée nationale”, précise M. Acakpo-Addra.

Qu’est ce qui fait courir la Chambre basse du Parlement pour se précipiter à “convoquer” des députés dont l’élection n’est pas encore validée par le juge des élections qu’est le Conseil constitutionnel ? Étant entendu que des candidats malheureux envisagent de faire un recours devant le Conseil consttitutionnel. Les résultats provisoires proclamés par la Commission électorale indépendante (CEI) sont-ils, désormais, définitifs? Autant de questions que soulève le communiqué du collaborateur du Président Soumahoro Amadou.

Geneviève MADINA