@Informateur.info- La reconnaissance est le seul plaisir qui ne soit jamais mêlé de honte ou de regrets, disait Louis-Philippe de Ségur. Le maire d’Adjamé, Farikou Soumahoro, élu récemment député de ladite commune est de cette belle âme qui l’a compris et qui donne à cet acte un sens.

De fait, ayant bénéficié du suffrage des fortes communautés d’Adjamé-Bromakoté lors des élections législatives du 6 mars dernier, le député-maire Farikou Soumahoro était, ce mercredi 21 avril 2021, chez le chef Traoré Mamadou, président de la communauté d’origine burkinabè en Côte d’Ivoire (Cobci) pour lui traduire sa reconnaissance.

La venue de ce dernier à la tête d’une délégation a donné lieu à une sobre cérémonie qui a rassemblé du beau monde dont des imams et des notables au domicile du chef Traoré Mamadou.

Faut-il le rappeler, ce n’est pas la première fois que le premier magistrat de la commune d’Adjamé se déplace chez le chef Traoré Mamadou dans le quartier Bromakoté. Au lendemain de son élection à la tête de la mairie, le maire avait également effectué le déplacement pour dire merci à ses électeurs de ce quartier. Une constance qui renforce les liens avec ses administrés et permet une collaboration des plus fructueuses.

Charlène ADJOVI