@Informateur.info- Le journaliste Sériba Koné, Directeur de publication du journal en ligne “lepointsur.com”, par ailleurs, président de l’Organisation des journalistes d’investigation de Côte d’Ivoire (ONJI-CI) convoqué, jeudi, à la Police scientifique, a regagné son domicile peu après 20h au terme d’une audition de 8h d’horloge.

Convoqué à la Direction de l’informatique et des traces technologiques (DIT) où la Police scientifique, “pour affaire le concernant”, le confrère joint au téléphone, quelques minutes après son audition qui a duré 8 heures, a levé le voile sur le motif de cette convocation.

Selon lui, c’est sur une plainte pour “diffamation” du nommé Anvo Borga Georges, PDG de Granges CI, une société intervenant dans la commercialisation du café, du cacao, de l’anacarde… que les enquêteurs en charge de l’affaire l’ont interrogé sur instructions de l’Adjoint du Procureur, Yéo Abel, saisi par le plaignant.

“J’ai été entendu en ma qualité de Directeur de publication de “lepointsur.com, de 12h à 20h en présence de mon avocat. L’audition a été menée de façon courtoise par les agents enquêteurs”, a d’abord apprécié le journaliste avant de relever que ” M. Anvo Borga dit avoir été diffamé dans un article de mon journal où il est mêlé à une affaire d’abus de confiance portant sur la somme de 50 millions FCFA”. Et pourtant poursuit Sériba Koné, le plaignant reconnaît devoir cette somme au creancier. “C’est dans le remboursement que M. Anvo a laissé entrevoir une mauvaise foi manifeste”, a-t-il souligné.

Dans tous les cas, les deux parties doivent se retrouver après les vacances judiciaires (en octobre) sur recommandation du magistrat Yéo Abel. Pour l’heure, le patron de “lepointsur.com” a retrouvé sa famille.

Charlène ADJOVI