Récemment en visite à Bouaké, pour se faire une idée des ouvrages réalisés par le gouvernement, pour mettre fin aux difficultés liées à l’accès à l’eau potable dans la région du Gbêkê, le ministre ivoirien de l’Hydraulique, Laurent Tchagba Bogui, a exprimé sa satisfaction concernant  l’état d’avancement des travaux d’urgence engagés.

«La matrice d’urgence qui avait été définie par le ministre Amédé Koffi Kouakou a été bien suivie par les directions générales de l’office national de l’eau potable (ONEP) et de la société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire (SODECI). Nous sommes satisfaits de ce que nous avons pu constater sur le terrain», s’est réjoui Laurent Tchagba Bogui.

Selon le ministre de l’Hydraulique, cette visite sur les installations d’urgence vise à faire le diagnostic et trouver une solution pérenne à cette pénurie d’eau qui impacte négativement le quotidien des populations de Bouaké depuis des mois.

Par ailleurs, il a indiqué qu’avec la fin des travaux des unités mobiles de traitement d’eau et la mise en service des forages réalisés à travers la ville, une capacité d’eau journalière de 17 000 m3 sera disponible pour un besoin total de 30 000 m3 d’eau.

Yannick Kobo

Source : Sercom