@Informateur.info- Chef de délégation du pré-congrès du RHDP dans la région du Bélier, le ministre Amédée Koffi Kouakou a rassuré, ce samedi 12 janvier 2019, les militants des partis affiliés au RHDP que les différents partis ne disparaîtront pas. En revanche, a-t-il précisé : «Après le 26 janvier, leur prochaine carte de militant sera celle du  RHDP».

 

Selon le ministre des infrastructures économiques qui a entretenu les militants RHDP dans le cadre des préparatifs du Congrès du 26 janvier prochain, la constitution du RHDP implique que tous les militants des partis membres aient la carte RHDP. Outre cela, Amedé Kouassi a aussi annoncé qu’à partir du 26 janvier, les partis membres ne seront plus autoriser à mener des activités au nom de leurs formations initiales.

 

Ces informations, faut-il le relever, n’ont pas manqué de semer la confusion dans l’esprit de beaucoup de militants. Quatre sous-thèmes ont été soumis à l’analyse des pré-congressistes. Il s’agit des commissions électorales, politique générale, vie et fonctionnement et statut et règlement intérieur.

 

Armand Koffi

Correspondant Régional