@Informateur- Dans les colonnes de l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly s’est prononcé sur l’éventuelle candidature d’Henri Konan Bédié à la présidentielle de 2020.

Le proche d’Alassane Ouattara s’est montré défavorable à une présence d’Henri Konan Bédié dans la course au palais présidentiel. « A titre personnel, je considère qu’il a fait son temps et que le moment est venu pour lui de se reposer, de jouer le rôle de sage, de partager son expérience avec les nouvelles générations », a déclaré celui qu’on présente comme le choix d’Alassane Ouattara pour 2020.

En outre, pour le chef du gouvernement, Henri Konan Bédié « a déjà été Chef de l’État et son bilan ne plaide pas vraiment en sa faveur ». « A l’époque, il n’était vraiment pas parvenu à rassembler la nation, tâche à laquelle nous nous sommes attelés en créant le Rhdp. Je suis surpris d’entendre aujourd’hui encore, certains de ses propos qui ne peuvent, selon moi, que contribuer à la division des ivoiriens », a ajouté le député de Korhogo.

Amadou Gon Coulibaly s’est également prononcé sur les chances du RHDP pour cette élection présidentielle. A en croire le chef du gouvernement, le parti au pouvoir ne craint pas le rapprochement entre Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo car, « 2020 est totalement différent de 2010 ».

« Nous considérons que notre bilan parle pour nous et que le projet que nous présenterons en 2020 va encore plus loin que le précédent. Je ne doute donc pas de notre victoire, quel que soit l’adversaire que nous devrons affronter », a-t-il laissé entendre.

Abraham KOUASSI