@Informateur.info- Le ministre ivoirien des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré a été pris à partie par des internautes qui n’ont pas hésité à faire des commentaires moqueurs à une publication de l’ex-ministre des Medias et de la communication, relative sa tournée, ce lundi, dans les structures sous tutelles et entreprises partenaires.

“Au cours de ces visites, j’ai pu m’enquérir des conditions de travail du personnel et comprendre l’univers thoniers et de la pêche. Des séances de travail avec les différentes structures ont mis un point final à la première étape de ma tournée dans les structures sous tutelles et partenaires”, a posté, lundi, le ministre Sidi Tiémoko Touré sur sa page officielle Facebook.

Il n’en fallait pas plus pour voir certains followers du ministre Touré s’acharner sur lui. Non pas sur l’objet du post pour lequel, M. Touré a eu des “félicitations et encouragements” d’autres suiveurs mais sur l’affaire du “portail cadenacé” en pleine voie dans une cité à la Riviera. Un acte attribué au ministre des Ressources animales et halieutiques.

Une vue de la démolition du portail en question

“Donc c’est vous qui mettez portail sur la voie publique là ?”, interroge l’internaute Siméon Yoboue. Et à Elisé Konan d’être plus incisif: “C’est toi qui mets portail sur goudron là, je te laisse aves les gens de Beoumi”. Béoumi, étant la circonscription électorale où Sidi Tiémoko Touré a mordu la poussière aux législatives du 6 mars dernier.

Djack Salassi, lui, se moque de la tournée du ministre dans les structures sous tutelle. “On s’en fout, on dit pourquoi tu a mis portail sur goudron des gens viens expliquer”, exige-t-il du ministre Sidi Tiémoko là où Sékal Touré attend des “arguments” de lui sur le portail en question.

“Tu es incapable de gagner élection législative à Béoumi, mais tu es premier à barrer une voie publique avec portail”, enfonce un autre internaute se faisant appeler L’irréprochable.

Pour rappel, Sidi Tiemoko Touré a été indexé, la semaine dernière, d’avoir barré une rue dans une cité de résidence avec un portail métallique pour l’ouvrir à sa convenance. Grâce à une vidéo interpellative faite par une dame et devenue virale sur les réseaux sociaux, le portail a été démoli.

Charlène ADJOVI