PUBLICITE


Informateur.info- Au cours d’une conférence de presse animée, hier au Plateau, le Collectif des opérateurs économiques de Côte d’Ivoire, par la voix de Fardon Carlos a demandé à la Justice de faire son travail et d’être impartiale dans l’affaire qui oppose l’opérateur économique Oudaye Chaloub et Dame Fatmé Ahmad Lakiss. « A la vérité cette affaire nous révolte, nous les opérateurs économiques, pour la simple raison que ce n’est pas la première fois que le couple Lakiss a des soucis avec la justice car mêlé dans des affaires sales qui n’honorent pas le milieu des opérateurs économiques. Si par le passé il a échappé à la Justice, cette fois dans cette affaire qui l’oppose à Oudaye Chaloub, nous demandons la vigilance des autorités compétentes. Que ce dossier soit traité avec rigueur. Que la Justice ne se laisse pas influencée et dise le droit. Nous avons confiance en elle. Car  nous pensons que Monsieur Oudaye Chaloub que nous connaissons depuis San-Pedro a été lésé et a perdu beaucoup d’argent dans cette affaire puisqu’il en est la victime. Vivement que le préjudice qu’il a subi soit réparé. Nous interpellons le ministre de la Justice afin qu’il regarde de près ce dossier, car la justice ne doit pas faite au préjudice des pauvres et en faveur des riches.  »

Notons que la police judiciaire a interpelé Mme Fatmé Ahmad Lakiss, épouse du directeur général de SAFCACAO le mercredi 18 mai dernier. A l’origine des ennuis de cette dame avec la police, une affaire de faux et usage de faux.

En effet, Fatmé Ahmad Lakiss a réussi, par des subterfuges dont elle seule a le secret, à fabriquer de faux documents pour extorquer des fonds  un opérateur économique du nom de Oudaye Chaloub, à hauteur de plusieurs millions de FCFA. La police ayant été saisie de cette affaire, s’est mise à ses trousses. Ainsi, dans la journée du mercredi 18 mai, elle a réussi à la cueillir de sa cachette, à Marcory avant de la transférer dans ses locaux, au Plateau puis libérée par la suite. Cette affaire défraie actuellement la chronique et révolte le milieu des opérateurs économiques.

Fidèle KOUAME

 

 

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment