@Informateur.info- Renvoyé à ce jour 29 décembre, le verdict du litige qui oppose Coris-Bank Côte d’Ivoire à l’homme d’affaires, Dramane Sawadogo, est tombé, ce mardi, en défaveur de l’établissement bancaire.

De fait, la justice a retenu que la traite de 800 millions “accordée” par Coris-Bank à l’opérateur économique n’a jamais été escomptée. Selon la justice, cette ligne de crédit a plutôt servi finalement de garantie à un prêt fait par la banque au sieur Gondoi à l’Insu de Dramane Sawadogo. Le sieur Gondoi n’étant pas solvable, Coris Bank a voulu, insidieusement, faire payer Dramane Sawadogo qui n’a pas utilisé cette somme, contrairement, aux allégations de Coris-Bank qui réclamait 1,3 milliard FCFA (les agios y compris) à l’homme d’affaires.

Par ailleurs, la justice a renvoyé Coris-Bank et le nommé Gondoi leur “deal”. Condamnant ce dernier à 10 ans de prison.

La banque a 15 jours pour faire opposition si elle le souhaite à cette décision. Mais encore faut-il qu’elle ait des arguments.

Charlène ADJOVI