PUBLICITE


@Informateur.info- Après les sections ivoiriennes de l’Union pour le Progrès et le changement (UPC) et le Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP), en juin dernier, c’était le tour de l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération/Rassemblement Démocratique Africain (ADF/RDA) de procéder, ce samedi 21 septembre 2019, au renouvellement de sa direction.

Trois candidats étaient en lice. Ouédraogo Mamadou, Kidou Ousmane et Mamadou Savadogo. Candidat à sa propre succession, Mamadou Savadogo dit Zoodo, secrétaire général sortant du parti de l’éléphant en Côte d’Ivoire s’est succédé à lui-même. C’était lors d’une assemblée élective qui s’est tenue dans la commune d’Adjamé.

«Les militants m’ont renouvelé leur confiance. Je m’engage à poursuivre avec ardeur le travail entamé. C’est à dire animer la section, susciter de nouvelles adhésions dans la perspective de la présidentielle de 2020 pour notre candidat Me Gilbert Noel Ouédraogo», a réagi Mamadou Savadogo.

La section de l’ADF/RDA, faut-il le rappeler, a été installée en Côte d’Ivoire en 2014. Le renouvellement de son secrétariat intervient alors que la direction du parti au Burkina Faso procédait, ce samedi 21 septembre 2019, à la clôture de son université d’été en présence du président Me Gilbert Noël Ouédrago.

 

Dalima DAHOUE

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment