PUBLICITE


@Informateur- A l’occasion d’une conférence organisée ce lundi 28 octobre 2019, Adama Bictogo, Directeur exécutif du RHDP a répondu aux cadres de l’opposition ivoirienne. De larges extraits de son intervention.

« Soro n’est pas notre préoccupation »

 

« (…) Sur 25 millions d’Ivoiriens, vous ne trouvez pas 500 qui se souviendront que Guillaume Soro a été premier ministre de Côte d’Ivoire. On retient de lui qu’il a été un bon chef rebelle tant il a brillé par son incapacité à faire briller les fondamentaux économiques. Aujourd’hui, il n’est pas notre préoccupation. Sur l’économie il ne peut pas comprendre la croissance inclusive.

Quand on parle de croissance inclusive, il faut avoir un minimum de connaissance économique. Ce qui n’est pas son point fort. Je voudrais avec tout le respect qu’on a pour sa petite personne qu’il n’est pas brillant en économie.

Que vous transmettiez au sieur Guillaume Soro que je voudrais l’inviter sur d’autres sujets. Mais de grâce sur l’économie, il a beaucoup à apprendre. Ses balades en Europe peuvent l’aider parce qu’il va côtoyer des gens qui s’y connaissent en économie.

La candidature de Guillaume Soro est non-évènement. On n’a pas à répondre à une candidature annoncée dans les hôtels. On ne répond pas aux candidatures d’hôtels ».

 

« Routes ”biodégradables” et réponse à Bédié et au PDCI »

(…) Avec tout le respect que j’ai pour le président Bédié… On ne peut pas être aussi amnésiques. On a encore en mémoire le discours du président Bédié, on a encore en mémoire le président Bédié en train d’encenser le président Alassane Ouattara. Or donc il peut laisser que du goudron bio dégradable porte le nom Henri Konan Bédié. Si ton nom est sur du biodégradable donc…

Nous avons des options. Nous n’avons aucun complexe. Pourquoi Bédié et Gbagbo peuvent être candidats ça ne vous choque pas et on parle d’Alassane Ouattara candidat ça vous choque ? Le jour où le parti va se réunir et décider, il va décider en âme et conscience. Ne vous pressez pas. Pour l’heure nous sommes en train de nous organiser pour mettre en place une machine électorale.  Pour l’heure nous avons un chef, Alassane Ouattara. Le moment venu, le parti se prononcera ».

« Soutien de cadres du RHDP au PDCI »

« Quand on n’a plus d’arguments, quand on ne sait plus quoi dire, on verse dans la délation. Je considère que c’est de la politique. Tout ce que Guikahué peut dire dans mon point de vue n’a aucun crédit à partir du moment où il peut développer l’intox ».

« Rien ne sera dit de chez eux, rien ne sera fait de chez eux qui puisse créer des fissures entre nous. Nous sommes unis, nous sommes ensemble et nous irons en rangs serrés et nous allons gagner ».

« A partir du 2 novembre, il n’y aura aucun weekend où les régionaux seront à Abidjan. Nous allons occuper l’espace. Nous allons démontrer à l’opinion nationale et internationale que le RHDP a de la qualité au sommet mais que nous sommes un parti de terrain. Un numéro vert avec un site internet sera mis en place pour qu’à partir du 3 novembre, vous puissiez nous appeler quand vous avez des problèmes ».

« Propos d’Alpha Blondy »

« L’intervention d’Alpha est née de ce que l’opposition n’arrête pas de brandir la violence en 2020. D’ailleurs, le président du Comité politique GPS a bien que le pays pouvait bruler. A la vérité, ils brandissent la violence pour faire peur non seulement à la communauté internationale mais aussi aux Ivoiriens. Pour nous Alpha Blondy n’a fait que parler par rapport à l’opposition.

A la vérité, ils ne sont nulle part. Ce sont des généraux sans armée qui font des monologues à haute voix. Ce sont des Hommes de dignité, il faut quand même les respecter. On a tous pris une décision, il faut les respecter. A l’opposition, ils n’ont pas de respect pour les Ivoiriens.

« Nombre de militants du RHDP »

« La migration est très claire. Nous avons 700.000 du RDR, nous avons bénéficié d’une migration de 400.000 militants PDCI, l’UDPCI 100.000 le MFA, Concorde… 150.000. C’est l’existant.

La victoire du RHDP ne dépend que de lui-même. Pour ceux qui aiment le football, le RHDP c’est Liverpool. On attaque ensemble, on défend ensemble.

Le RHDP est l’aboutissement des pensées ivoiriennes. Nous voulons un bonheur permanent. Le RHDP mettra tout en œuvre pour qu’il y ait une élection apaisée. Le RHDP se veut un creuset de rassemblement, de partage. Nous croyons en notre président et en son leadership ».

Propos recueillis par Steven IBRAHIM

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment