@Informateur.info- Préoccupation majeure des populations burkinabè et ivoirienne, la fermeture des frontières entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire était au  centre de la réunion des experts des deux pays, ouverte samedi dernier à Abidjan.

Entre autres sujets débattus ces dernières 48 heures par les experts et examinés, ce lundi 26 juillet, par les ministres des Affaires étrangères Burkinabè, Alpha Barry et Ivoirien, Kandia Kamara, il a été recommandé aux présidents Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré, la réouverture des frontières.

Cette recommandation et bien d’autres concernant la sécurité, la défense, la coopération administrative, les infrastructures routières…, ont fait l’objet d’un échange d’harmonisation, ce lundi, entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays avant le Conseil conjoint de gouvernement prévu ce mardi 27 juillet.

Alfred SIRIMA