PUBLICITE


@Informateur- La 5è édition du Festival de la Fraternité (FRAT) a connu son apothéose ce dimanche 20 octobre 2019 à Grand-Bassam.

Après 3 jours d’activités éducatives et culturelles, le public présent à l’espace « la Direction du Live » a eu droit à des prestations artistiques.

Ainsi, plusieurs artistes tant ivoiriens que Burkinabés se sont succédés sur la scène pour faire vibrer les festivaliers qui n’ont pas boudé leur plaisir. Outre les prestations artistiques, un défilé de mode présentant le patrimoine vestimentaire burkinabé a été servi au public.

Avant l’étape festive, une communication à l’attention des acteurs du monde du spectacle ainsi que les artistes. Ils ont notamment été entretenus sur le cadre légal de l’exercice de leurs arts ainsi que sur l’apport de la culture dans l’économie du Burkina Faso.

« La diaspora est en ébullition et exprime sa fibre patriotique et sa fierté culturelle. Les gens ont aujourd’hui compris qu’il faut investir dans le volet culturel », a déclaré le conférencier du jour.

Pour rappel, le Frat 5 s’est tenu les 18, 19 et 20 octobre 2019. Plusieurs entreprises ont profité de ce moment pour exposer leur savoir-faire. Les organisateurs donnent rendez-vous aux festivaliers pour la 6è édition.

Steven IBRAHIM

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment