@Informateur- Présent à Dakar dans le cadre d’un sommet de haut niveau ce mardi 3 décembre 2019, le président ivoirien, Alassane Ouattara a évoqué la question d’une candidature à la présidentielle de 2020 sur les antennes de Radio France internationale (RFI).

Contrairement à la déclaration faite récemment à Katiola où il a indiqué que sa candidature serait fonction des politiciens de « sa génération », le président ivoirien a laissé entendre que cette décision serait prise uniquement en fonction de son ressenti. « Si je sens que je suis prêt, je le ferai », a déclaré le président ivoirien.

Lire aussi: Présidentielle 2020-Ouattara: “Je serai candidat si…”

Participant aux côtés de ses homologues Macky Sall et Faure Gnassingbé à ce sommet, le locataire du Palais présidentiel d’Abidjan-Plateau s’est par ailleurs montré satisfait de son bilan à la tête du pays.

Alassane Ouattara a notamment mis en avant les acquis de son gouvernement sur le plan de l’éducation. « Quasiment en 8 ans, a dit le chef de l’Etat, nous avons construit plus d’écoles qu’en un demi-siècle d’indépendance. Nous avons construit 8 universités par rapport aux 3 que nous avions il y a 8 ans ».

Le président ivoirien entend également réorienter sa politique sociale en faveur des plus démunis car, a-t-il fait savoit, « la croissance globale ne peut pas profiter à tout le monde au même rythme, donc il faut cibler les plus démunis ».

A Dakar, Alassane Ouattara , faut-il le souligner s’est exprimé sur la question de la dette en ce qui concerne les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Abraham KOUASSI