@Informateur.info- Organisée au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ce mardi , une conférence de presse donnée par les présidents de jeunesses des partis de l’opposition a débouché sur l’annonce d’actions de protestations

Ces jeunes issus du PDCI, du FPI et des mouvements proches de Guillaume Soro entendent marquer leur opposition à un 3e mandat d’Alassane Ouattara.

Dans ce sens, ils ont annoncé au cours de la rencontre l’organisation le jeudi 13 août d’une manifestation visant à «paralyser» la ville d’Abidjan et l’ensemble des localités du pays pour faire entendre leur voix. Par la voix de Dahi Nestor du FPI Pro-Gbagbo, ces jeunes ont appelé au «respect de la Constitution».

Notons que Pulcherie Gbalet de la société civile était à leurs côtés pour cette rencontre. Il est important de souligner que plusieurs manifestations de faible ampleur ont actuellement lieu à travers le pays.

C’est le 6 août dernier que le président Alassane Ouattara a annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle d’octobre prochain.

Steven IBRAHIM