Le District et la mairie se précipitent pour boucher les nids de poule des rues et voiries menant à la Fondation depuis ce mardi 19 décembre 2017. Ce, à la faveur de la tenue des Conseils de gouvernement et des ministres à Yamoussoukro, sous la supervision du président Alassane Ouattara.
Les Africains ne changeront jamais de mentalité, ni de façon de faire. Et pour cause, les rues de Yamoussoukro dégradées depuis la nuit des temps, sont entrain d’être réhabilitées à l’annonce de l’arrivée du président Alassane Ouattara, pour présider les Conseils de gouvernement et des ministres. Ces travaux dont le gouverneur Thiam Augustin avait annoncé le budget acquis depuis longtemps n’avaient connu aucun début. C’est seulement à l’annonce de la tenue du Conseil des ministres et sachant que le président Ouattara doit nécessairement être présent, que les deux collectivités en charge de la ville de Yamoussoukro se précipitent pour changer le visage de la capitale politique. Selon des indiscrétions, ce mardi, les deux responsables des deux collectivités décentralisées passent leur temps à se disputer sur les limites de leurs compétences et se chamaillent sur le trône des Akouè. Le président Ouattara se rendra sans doute compte de certains dysfonctionnements et pourra situer les responsabilités.

Armand Koffi

Correspondant Régional

Articles connexes

Leave a comment