A l’instar des Organisations de la Société Civile Européennes qui ont mis sur pied, une Organisation commune à l’échelle Européenne depuis Mars 1997.

Dans l’optique de mutualiser les efforts des ONG de développement d’Afrique,  les organisations de la société civile Ivoiriennes ont travaillé, deux ans durant, à proposer une organisation faitière  dénommée Union Africaine des ONG de développement (UAOD) à l’échelle du continent. Tous les pays d’Afrique sont impliqués dans le projet à travers leurs ONG, associations, réseaux d’ONG etc.

Le congrès constitutif de l’UAOD est prévu, en République de Côte d’Ivoire, pour les jeudi 18 et vendredi 19 Août 2016, à Yamoussoukro, capitale Politique et Administrative. Les ONG ont sollicité le Patronage de SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire et  le co-parrainage ainsi que la présence effective de SEM Patrice TALON, Président de la République du Bénin et de SEM  Roch Marc Christian Kaboré, Président du Faso.

Dans le cadre des préparatifs de ce congrès, les Organisations de la société civile Ivoirienne ont  entrepris diverses actions en Côte d’Ivoire et en Afrique. Lesquelles actions ont permis de recueillir aussi bien l’adhésion des ONG africaines de développement que celles de la Diaspora, des autorités de la plupart des pays africains et des organismes du Système des Nations Unies.

Mais, à dix (10) jours du Congrès,  les Organisations de la société civile Ivoirienne constatent, avec inquiétude, le mutisme des Autorités Ivoiriennes à être présentes ou non à un tel évènement. Même si quelques échanges ont pu avoir lieu entre elles et le comité d’organisation. En effet, depuis les mois de Mars, Avril, Mai et Juin 2016, des correspondances ont été envoyées à la Présidence de la République Ivoirienne, à la Primature et dans plusieurs ministères.

Pour le congrès des 18 et 19 Août 2016, des délégations étrangères Africaines et de la Diaspora composées de l’Algérie, du Maroc, du Tchad, du Bénin, du Burkina Faso, de la République Démocratique du Congo, du Mali, du Sénégal, du Cameroun, de la Guinée Conakry, de l’Arabie Saoudite, de l’Italie, de la France, de la Suisse ont déjà pris toutes leurs dispositions pour venir à Yamoussoukro. Certaines sont déjà en Côte d’Ivoire.

Les Organisations de la société civile Ivoirienne sont engagées à organiser le Congrès de l’UAOD aux dates susmentionnées. C’est pourquoi, elles renouvellent leur attachement à la présence des autorités Ivoiriennes à cet important rendez-vous des ONG africaines et celles de la diaspora dont notre pays a l’honneur d’en être l’initiateur et d’en accueillir le congrès constitutif.

Fait à Abidjan, le 08 Août 2016

Les Organisations de la Société Civile Ivoirienne

Articles connexes

Leave a comment