Vovinam Viet Vo Dao : Premier passage de grades de l’année 2017

Vovinam Viet Vo Dao : Premier passage de grades de l’année 2017

13
0
PARTAGER

Le  dimanche 14 Mai 2017, le club de la Pérouse de Vovinam Viet Vo Dao a organisé un passage de grade à l’institut National Supérieur des Arts et de l’Action Culturelle (INSACC) sis à Abidjan, Cocody, sur la demande du responsable du Vovinam Viet Vo Dao, Me  Ali Djaniklo, ceinture rouge 4e Dan.

Pour ce premier passage de grades de l’année, il y avait au total 33 postulants, qui devaient mettre en exergue les techniques de base et les démonstrations de combats. Cette  montée en grades concernait principalement le cap 1 (ceinture bleu nuit), le cape 2 (ceinture bleu nuit avec une barette),  et le cape 3 (ceinture bleu nuit avec 2 barettes).

Après le passage des 33 athlètes, le président du club la Pérouse, Komenan Kouassi Amadou, 3e Dan, n’a pu cacher sa grande satisfaction quant à la prestation des vovistes et leur participation massive à ce premier passage de grades de l’année, « Je suis heureux de voir que les combattants ont répondu présent à ce premier passage de grade de l’année. Vu que la fédération n’a pas encore ouvert la saison. Cela montre que le travail que nous faisons porte des fruits »  a-t-il affirmé. Par contre, Me Ali Djaniklo a dit ne pas être totalement satisfait de la prestation des récipiendaires et les a invités à fournir plus d’efforts pour être au top, « vous pouviez faire mieux. Je comprends, car nous sommes en début de saison et la forme n’y est pas trop. Mais il faut que vous soyez assidus à l’entraînement. Et donnez le meilleur de vous-mêmes », a déclaré le ‘’garant’’ du Vovinam Viet Vo Dao en Côte d’Ivoire. Profitant de la même occasion, il a invité tous les adeptes du Vovinam Viet Vo Dao à venir s’inscrire massivement au Vovinam Viet Vo Dao de Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, il faut souligner que la Confédération ivoirienne de Vovinam Viet Vo Dao n’a pas encore lancé la saison 2017 qui était prévue pour le samedi 13 Mai dernier.

Georges Kouamé

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE