Informateur.info- L’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire, son Excellence Mahamadou Zongo a exhorté, ce samedi 11 février, ses compatriotes à se faire enrôler. «La possession de la carte consulaire est la condition pour être sur la liste électorale d’ici», a-t-il expliqué. C’était à l’occasion la de commémoration en différé de la 56èmecélébration de la fête nationale du Burkina Faso. Une commémoration qui a réuni du beau monde au Consulat Général d’Abidjan. Selon l’ambassadeur Burkinabè, la contribution des Burkinabè de l’étranger ne devrait pas se limiter au plan économique mais aussi politique. «Le président du Faso a pris l’engagement de rendre effective la participation des burkinabè de l’extérieur aux élections présidentielles de 2020. Au niveau de l’ambassade et des différents consulats, nous nous attelons déjà à rassembler les informations nécessaires en entendant les missions de la CENI qui sont prévues pour cette année», a-t-il déclaré. Outre le volet politique, l’ambassadeur du Burkina Faso en Côte d’Ivoire a également fait un clin d’œil aux ‘’Etalons’’ au nom de la communauté burkinabè. «Je voudrais en votre nom à tous saluer le parcours formidable des Etalons, notre équipe nationale à la CAN, qui a déjoué les pronostics (…). Cette victoire montre que ce qui compte ce n’est pas seulement les moyens mais l’engagement et l’organisation», a salué le diplomate.
Pour rappel, le thème de la 56ème célébration qui s’est tenue au Burkina Faso le 11 décembre dernier à Kaya était : «Démocratie, défis sécuritaires et progrès économique et social».

Marina Kouakou

Articles connexes

Efficiently exploit seamless value.

Posté par - Mai 12, 2016 0
Distinctively optimize covalent imperatives via open-source expertise. Credibly seize extensible mindshare rather than diverse channels. Uniquely enhance 24/365 vortals rather…

Leave a comment