@Informateur.info- Une attaque menée par une bande armée a fait douze morts et deux blessés dans le village de Gasseliki à une trentaine de km de Arbinda, dans la province du Soum. En dépit de l’état d’urgence décrété par le gouvernement burkinabè dans sept provinces dont celle de Soum, l’attaque a eu lieu en milieu de journée le 10 janvier dernier.

A en croire la brigade territoriale de gendarmerie d’Arbinda qui a fait le constat, en plus des morts et des blessés, «Un grenier, une charrette et six boutiques ont également été incendiés». Mais les assaillants ne se sont pas contenté que ce cela. Ils ont, selon la gendarmerie, emporté cinq motocyclettes et plusieurs bœufs.

Dalima Dahoué

Articles connexes

Leave a comment