Le septième khalife général de la confrérie des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacke est décédé dans la nuit du  mardi 9,  à l’âge de 92 ans,  d’une longue maladie. Maladie qui l’avait d’ailleurs empêché de participer à la grande célébration annuelle des Mourides, en novembre dernier.

Erudit, second petit-fils du fondateur du mouridisme Cheikh Amadou Bamba, le khalife Serigne Sidy Mokhtar Mbacke était un grand  bâtisseur. Connu pour ses discours unificateurs, il était présenté comme le serviteur de toutes les confréries, et également comme le défenseur des communautés oppressées.

Selon la télévision nationale, c’est son bras droit, Serigne Bassirou Mountakha Mbake, qui a été désigné pour diriger la confrérie mouride. Les célébrations pour lui rendre hommage vont durer 5 jours.

Y.K

Articles connexes

Leave a comment