Aucun survivant parmi les 71 passagers du vol de la Saratov Airlines qui s’est écrasé près de Moscou, dans la soirée de ce dimanche 11 février 2018 Russie.

L’avion de ligne, un biréacteur Antonov An-148 de la compagnie Saratov Airlines, qui avait à son bord 65 passagers et 6 membres d’équipage, s’est écrasé peu après avoir décollé de l’aéroport de Domodedovo. L’appareil a disparu des écrans radar, quatre minutes après son décollage en direction d’Orsk, une ville de l’Oural. Il s’est écrasé dans le district de Ramenski, à 70 km au sud-est de Moscou.

Une enquête a été formellement ouverte pour identifier d’éventuelles violations aux règles de sécurité, a annoncé le Comité d’enquête russe. Une des deux boîtes noires a été retrouvée. Le président russe, Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux proches des victimes.

Le dernier accident mortel d’un avion sur le territoire russe remonte à décembre 2016, quand un avion de passagers de type Tupolev Tu-154 appartenant au ministère de la Défense s’était écrasé peu après son décollage d’Adler. Parmi les victimes figuraient plus de 60 membres des chœurs de l’Armée Rouge.

Yannick Kobo

 

 

Articles connexes

Leave a comment