Un  prêtre catholique agé de 38 ans, a été assassiné dans la soirée du dimanche 8 avril 2018, dans le territoire de Masisi dans le Nord-Kivu en République Démocratique du Congo.

Le père Etienne Nsengiyumva, curé de la paroisse de Kitchanga, venait de célébrer un baptême et un mariage, lorsque trois hommes en armes se sont jetés sur lui à la sortie de la cérémonie, devant de nombreux témoins, dont ses  fidèles et des invités. Les assassins lui ont logé une balle dans la tête, alors qu’il se préparait à retourner à Goma.

Notons qu’il n’y a ni présence policière, ni présence de l’armée congolaise dans cette zone. Elle est contrôlée par les miliciens Nyatura. L’assassinat du prêtre intervient après l’enlèvement vendredi dernier,  d’un autre religieux, l’abbé Célestin Ngango, par des hommes armés non identifiés, avant d’être libéré contre rançon.

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment