La communauté musulmane de Yamoussoukro à l’instar de toute la Côte d’Ivoire celèbre ce jeudi 14 juin la fête de ramadan. A l’occasion, la prière de rupture de jeûne a été dite par l’imam Seydou Sylla à la mosquée de la paix de Dioulabougou à Yamoussoukro. L’homme de Dieu a, dans son sermon, dénoncer l’incivisme des populations, la corruption, le racket et l’amour du gain facile.

C’était en présence des autorités administratives et politiques. Pour le chef de la communauté musulmane, ce  mois  de  Ramadan  a  été  une  occasion  pour    chacun   de  bonifier   ses   actes   debienfaisance,  mais  aussi d’implorer  le  Seigneurpour  le  pardon  de  ses  péchés.«Le  Ramadan  est  fini,  mais  Dieu  est  là,  Eternel.Nous  pouvons  continuer  de   bénéficier   de   sa grande générosité», a-t-il recommandé.

Armand Koffi

Correspondant régional

 

Articles connexes

Leave a comment