Ramadan : La mosquée de la MACA reçoit des vivres et des...

Ramadan : La mosquée de la MACA reçoit des vivres et des non vivres

10
0
PARTAGER

En prélude au ramadan qui démarre en fin de ce mois de mai, la communauté Musulmane de l’Ecole Nationale Supérieure (CM-ENS) a marqué sa solidarité avec les prisonniers en faisant un important don en vivres à la mosquée At-Tawaba de la Maca. Il s’agit de bidons d’huile, de sacs de riz et de bals de vêtements. L’imam de la mosquée, Bah Mory, se réjouit de ce premier don, qui est le bienvenu d’ailleurs, dira-t-il. Il affirme que leur inquiétude était tellement grande qu’ils ne pensaient pas pouvoir recevoir de dons cette année. « Plus le mois de Ramadan est proche, plus notre inquiétude grandissait. Nous n’avions reçu aucune aide, même pas un sac de riz, jusqu’à ce jour, nous faisant ressentir doublement la perte de l’imam Bredji Hamaoullah. Il avait plus de voix et plus de moyens que nous. Qu’Allah vous bénisse pour ce premier don de ramadan 1426 hégire ».

La Communauté Musulmane de l’Ecole Normale Supérieure (CM-ENS), avec à sa tête son président et conseiller pédagogique, Touré Youssouf, a trouvé bon de commencer la solidarité musulmane du mois de Ramadan cette année par les maisons d’arrêt et de correction, en vue de leur apporter solidarité et soutien. «Nous sommes là pour vous donner espoir, pour vous apporter notre solidarité», a déclaré le président de la CM-ENS. Aussi, il exhorte les pénitenciers à prendre courage et à garder espoir, même s’ils sont en prison pour des injustices ou qu’ils soient coupables. « Certains parmi vous sont ici pour des fautes commises et d’autres pour des fautes commises par d’autres personnes. L’histoire de Nabil Youssouf doit vous inspirer, car c’est de la prison qu’il est devenu dirigeant. Nabil Yunus doit aussi être un modèle pour vous. Profitez de votre passage ici pour beaucoup vous rapprocher d’Allah. C’est avec lui que se trouve la vraie justice», a-t-il affirmé.

Il faut indiquer que cette année le mois de jeûne du ramadan, lié à Aïd el-Fitr devrait normalement commencer à partir du samedi 27 mai, si la lune est perçue dans la soirée de vendredi et prendra fin le 26 juin. Plusieurs musulmans attendent donc avec impatience ‘’le mois saint par excellence’’.

 

 

Georges Kouamé

 

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE