@Informateur.info- Emmanuel Ramazani Shadary a été désigné comme candidat de la majorité présidentielle, aux prochaines élections présidentielles en RDC (République démocratique du Congo).

Le président de la RDC, Joseph Kabila, ne sera donc pas candidat à un troisième mandat consécutif, une candidature qui a suscité des polémiques et qui aurait été inconstitutionnelle. C’est l’un de ses proches, Emmanuel Ramazani Shadary, qu’il a  choisi, ce mercredi 8 août 2018 pour défendre les couleurs de la coalition au pouvoir, lors du scrutin présidentiel.

On peut le dire, le président Joseph Kabila a tenu sa promesse, même s’il a attendu jusqu’au dernier jour (ce mercredi 8 août 2018) de dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle prévue en décembre prochain, pour «délivrer» tout le peuple congolais.

 

Yannick Kobo

 

Articles connexes

Leave a comment