Emmerson Mnangagwa, à la tête du Zimbabwe depuis l’éviction de Robert Mugabe en novembre dernier, a été proclamé vainqueur au premier tour de l’élection présidentielle du Zimbabwe, qui a eu lieu le lundi 30 juillet dernier.

La commission électorale zimbabwéenne a donné les derniers résultats, ce jeudi 2 juillet 2018, aux environs de 24 heures, et proclamé Emmerson Mnangagwa, gagnant de la présidentielle, confirmant       ainsi, les résultats partiels, rejetés par l’opposition.

L’ancien bras droit de Robert Mugabe, a été élu dès le premier tour, avec 50,8% des suffrages contre 44,3% pour l’opposant Nelson Chamisa, a annoncé ce vendredi 3 août 2018, la commission électorale.

«Merci Zimbabwe. C’est un nouveau départ. Unissons-nous dans la paix, l’unité et l’amour et ensemble construisons un nouveau Zimbabwe pour tous», a posté Emmerson Mnangagwa sur son compte Twitter.  Et d’ajouter : «Même si nous avons été divisés pendant les élections, nous sommes unis dans nos rêves».

 

Yannick Kobo

 

Articles connexes

Leave a comment