Alors que la campagne pour la présidentielle du 29 juillet prochain au Mali, s’est ouverte officiellement le samedi dernier, ce n’est que le lundi 9 juillet 2018, que la seule femme candidate, Djébou N’daye, parmi une vingtaine d’hommes, a démarré sa campagne dans le centre-ville de Bamako.

S’adressant à une foule composée majoritairement de femmes, elle a déclaré en substance ceci : «Ici, on n’a donné de l’argent à personne, on n’a donné de l’essence à personne. Les femmes sont décidées, les jeunes sont révoltés, ils veulent une maman, je suis la seule maman ! Que les papas laissent les mamans prendre le pouvoir», a-t-elle martelé.

Femme d’affaires de 55 ans, Kanté Djebou Ndiaye veut avant tout défendre les droits de la femme. Par ailleurs, Elle entend se rendre à Kidal pour rencontrer les ex-rebelles afin de tenter de ramener la paix là où les hommes ont du mal à réussir.

Pour les présidentielles du 29 juillet 2018 au Mali, 24 candidats sont en lice.

 

Yannick Kobo

 

Articles connexes

Leave a comment