Informateur.info : Le président sortant de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Traoré Moussa a été réélu, dimanche soir à Abidjan, lors du 9é congrès de l’Union. Avec 255 voix soit 96,22% contre 8 voix soit 3,01% pour son challenger Vamara Coulibaly. Considéré comme le président, le plus proche des journalistes, que l’union n’ait jamais eu, la réélection de Traoré Moussa confirme une popularité incontestable. Ces adversaires ont beau jeu de relever le blâme prononcé à son encontre par le Conseil national de la presse en 2014 dans une affaire liée à une tentative de corruption, les journalistes l’ont préféré à son rival Vamara Coulibaly. Mettant en avant son pragmatisme et un bilan inattaquable qui plaide en sa faveur. Ne dit-on pas qu’on ne change pas une équipe qui gagne !

VoteLe congrès a aussi procédé au renouvellement de la présidence du Conseil d’administration en élisant Jérémy Ahouré. Qui, il faut le préciser, était seul en lice. Il appartient au président réélu, Traoré Moussa, de poursuivre ses actions et son programme au profit des journalistes. Tel qu’en a décidé le souverain congrès.

Dalima Dahoué

Informateur.info

 

Articles connexes

Leave a comment