L’Union pour la Démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI)  avec à sa tête le Dr Albert Mabri Toikeuse, premier responsable du parti a adopté le  projet de parti unifié RHDP.C’était lors de son deuxième congrès extraordinaire, le samedi 12 mai dernier, à la Fondation Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro.

C’est autour du thème  » Parti Unifié RHDP: l’UDPCI face au défi du rassemblement pour Bâtir la Nation  » que ce rassemblement a eu lieu. Le Dr Albert a exhorté les militants d’user le bon ton lors des débats. «Exprimez-vous dans le bon ton et dans le respect de la différence sur toutes les questions qui vous semblent ambigües»,  a-t-il insisté.

La ministre Kandia Camara, secrétaire générale du RDR a au nom de tous les partis membres du RHDP félicité l’Udpci pour l’organisation de ce congrès. Selon elle, ce congrès marque la volonté de l’Udpci engagée pour une Côte d’Ivoire plus que jamais unie. » Le RHDP est pour nous le cadre fédérateur qui permettra de mutualiser nos talents afin de bâtir une société de progrès. Au bénéfice des générations futures  » a-t-elle déclaré.
Ce deuxième congrès extraordinaire de l’Udpci a mobilisé plus de 4500 congressistes. Il a été marqué de la présence d’une forte délégation de 106 personnes du RDR composée de quatre ministres.

Komondi Brigitte

Articles connexes

Leave a comment