La moisson est bonne pour les forces de sécurités engagées dans l’opération Epervier3 en Côte d’Ivoire. Selon le dernier bilan partiel, ce sont 5267 personnes qui ont été interpellées sur toute l’étendu du territoire national dont 248 déjà déférés. Parmi elles, on note 74 prostituées et 5 mineurs. Quant aux installations anarchiques, la police a procédé à la destruction de 230 gares et 232 fumoirs.

En effet les forces de sécurité n’ont pas fait que détruire les fumoirs sur leurs chemins, elles ont surtout mis le grappin sur les barons qui alimentent ce trafic illicite. Au nombre de ces trafiquants écroués, Ahoulou Djouka Ablé Mathieu, dit Mathieu Compresseur, un nom bien connu dans le milieu du showbiz ivoirien.

Georges Kouamé

Ci-dessous, la liste complète des 10 barons du trafic de stupéfiants.

  • Gouba Koffi Seydou (burkinabè), allias le King, 40 ans, domicilié à Angré 8eme tranche.
  • Ahoulou Djouka Ablé Mathieu (ivoirien) connu dans le milieu des artistes sous le pseudo MATHIEU COMPRESSOR, 43 ans, domicilié à Koumassi.
  • Kwao Florence (ghanéenne), 54 ans, domiciliés à Koumassi Remblais.
  • Onyenagasi Peter (nigérian), 40 ans, domicilié à la Riviera Faya
  • Godson Uzeogwu (nigérian), 52 ans, domicilié à Cocody Angré 7ème tranche.
  • Ouattara Amoro (ivoirien), 37 ans, domicilié à Port Bouët.
  • Okwudiri Prince Egwu (nigérian), 41 ans, domicilié à Angré extension
  • Timothy Abu Omoike dit JHON (nigérian), 54 ans, domicilié à Angré
  • Bintou Keita (ivoirienne), 30 ans, domicilié à Abobo PK 18
  • ABidemraji (nigérian), 49 ans, domicilié à Angré cité BCEAO.

Articles connexes

Leave a comment