@Informateur.info- La coordination des associations burkinabè en Côte d’Ivoire (CABCI) ne sera pas en reste du débat politique autour du nouveau code électoral. Ouigba Abdoulaye et ses camarades seront face à la presse, ce samedi 11 août, dans le cadre d’une une conférence de presse.

La rencontre qui se tiendra autour de 10heures à l’immeuble Nana Yamousso à Treichville, sera donc l’occasion pour cette dynamique plateforme de se prononcer sur l’exclusion de la carte consulaire au titre des documents de vote en 2020 et la limitation des lieux de vote aux Consulats et Ambassades.

 

Yannick Kobo

 

 

Articles connexes

Leave a comment