Depuis ce mercredi 04 avril 2018, l’inamovible et indétrônable député-maire d’Abobo, Adama Toungara, a été nommé Médiateur de la République.

Du coup, le nouveau Médiateur de la République Adama Toungara ne pourra pas se porter candidat aux prochaines joutes locales du fait des incompatibilités liées à la fonction de président d’institution qui ne peut être candidat à un poste électif. Bonne nouvelle pour ses adversaires déclarés (telle Mme Jeanne Peuhmond qui lorgne le fauteuil municipal depuis bien longtemps) ou potentiels qui ont été ‘’barrés’’ par celui-ci aux dernières élections. Ils doivent se réjouir (une fois n’est pas coutume) de la promotion de leur ‘’bête noire’’ qui avait fini par faire de la municipalité sa ‘’chasse gardée’’. De même, pour Abobo, dirigée depuis 17 ans par le même édile, mais qui ne connait pas de changements notables, c’est une ‘’libération’’.
De fait, beaucoup d’Ivoiriens ne sont pas loin de croire que le président Ouattara a ‘’libéré’’ la commune martyre des ‘’serres’’ de l’un de ses plus fidèles compagnons qu’il avait déjà ‘’évincé’’ du gouvernement avant de le reprendre de l’autre main pour en faire son conseiller pour l’Energie et le Pétrole. Cette fois, on peut le dire, il met l’énigmatique homme d’Etat à la retraite. Une retraite dorée. Un lot de consolation pour celui qui avait difficilement vécu sa mise à l’écart de l’équipe gouvernementale.

Tassigny Auriol

Articles connexes

Leave a comment