@Informateur.info- Le reggae a été déclaré patrimoine mondial de l’Humanité, ce jeudi 29 novembre 2018, par l’Unesco en raison de sa «contribution à la prise de conscience internationale «sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité», a expliqué l’instance onusienne. Porté par son icône, Bob Marley et popularisé à travers le monde, le reggae a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité, par un comité spécialisé de l’Unesco réuni à Port-Louis, capitale de l’Île Maurice.

 

Justifiant sa décision, L’UNESCO a mis avant la contribution de cette musique jamaïcaine à la prise de conscience internationale sur «les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité, et sa dimension à la fois cérébrale, sociopolitique, sensuelle et spirituelle», a déclaré l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

 

Le reggae rejoint ainsi, une liste d’environ 400 traditions culturelles (chants, danses, spécialités gastronomiques ou célébrations) allant de la pizza napolitaine au zaouli, musique et danse de la communauté « ‘’Gouro’’ de Côte d’Ivoire.

 

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment