Longtemps gardée secrète, l’identité de l’acquéreur de la maison la plus chère du monde vient d’être dévoilée. Il s’agit du prince héritier, Mohammed ben Salmane (MBS), le nouvel homme fort de l’Arabie saoudite. La révélation a été faite par une enquête du ‘’New York Times’’.
Située à Louveciennes, en France, construite sur une superficie de 5000 m2, cette résidence baptisée ‘’château Louis XIV’’, près de Paris, la demeure privée la plus chère au monde, a été cédée à l’actuel propriétaire à 275 millions d’euros soit 178,750 milliards FCFA.
Apparemment, l’affaire peut paraître banale, car l’acquisition de cette luxueuse propriété n’est qu’une simple babiole pour un prince saoudien. Mais là où il y a quelque chose qui cloche, c’est que, ce même prince prêche l’austérité et qui a entrepris des mesures sévères contre les richesses mal acquises, et qui a engagé une certaine purge en Arabie saoudite. Ainsi, l’achat de la maison la plus chère au monde contraste avec le bon sens et l’éthique qu’il prône.
D’autant plus que Mohammed ben Salmane (MBS) mène depuis deux ans, une politique de réformes drastiques sur le plan économique, social et sociétal qui bouleverse les habitudes du royaume saoudien ultraconservateur et vise notamment à le rendre moins dépendant de la manne du pétrole. Plus de 200 personnalités influentes ont été arrêtées dans le cadre d’une opération anticorruption, dont des princes, des ministres et ex-ministres, ainsi que d’autres personnalités occupant de hautes responsabilités.
Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment