Livres sur Moogo Naaba : Traoré Mamadou offre 200 livres aux Ministres,...

Livres sur Moogo Naaba : Traoré Mamadou offre 200 livres aux Ministres, aux députés, et aux diplomates Burkinabè

112
0
PARTAGER

Informateur.info-Un franc-soutien à la réconciliation nationale au Burkina Faso, mais aussi au journaliste-écrivain d’origine burkinabè, Alexandre Lebel Ilboudo. En effet, la 4é œuvre du lauréat de la quinzième édition du Prix CNN Multichoice en journalisme d’investigation, portant sur les médiations du Moogo Naaba Baoogo II, suscite l’adhésion de bonnes volontés. M. Traoré Mamadou, président de la Communauté d’origine burkinabè en Côte d’Ivoire (Cobci) a décidé, sans hésiter, de donner plus d’amplitude à l’initiative de l’auteur. C’est ainsi qu’il a offert 130 livres aux députés burkinabè et 30 autres exemplaires aux ministres.

couverture

«Merci jeune frère pour ce livre que tu viens de mettre sur le marché. Un livre dans lequel tu magnifies les actions «pacificatrices» du Moogo Naaba qui œuvre à la réconciliation de nos frères et sœurs, surtout après les évènements des 30 et 31 octobre 2014 qui ont conduit à une fracture sociale. Je ne peux que t’accompagner en offrant ces livres aux décideurs afin qu’ils comprennent le bien fondé de ta démarche qui est très noble puisqu’elle participe, in fine, de la réconciliation nationale, gage du développement de notre pays», a déclaré le président de la Cobci pour justifier son geste. M. Traoré Mamadou a également offert des dizaines d’exemplaires du livre à la Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation (CODER), au Chef de file de l’opposition (CFOP) et aux autorités diplomatiques Burkinabè en Côte d’Ivoire. Il faut noter que les ouvrages ont été remis à leurs destinataires la semaine dernière.

Homme de media aguerri, le dernier livre d’Alexandre Lebel Ilboudo met en lumière les médiations multiples du Roi des Moose au service  de la concorde et de l’entente entre Burkinabè. Un vibrant plaidoyer pour l’institutionnalisation de cette monarchie qui a pris certes, la patine du temps, mais qui n’en reste pas moins un élément d’identification pour ses compatriotes.

Tassigny Auriol

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE