@Informateur.info- Le lieutenant colonel, Issiaka Ouattara dit Wattao, commandant de la garde Républicaine, organise avec l’appui du ministère de défense et sous le parrainage du chef d’état-major particulier du président, le général Vagondo, une semaine sportive de cohésion entre les unités de l’Armée. Il s’agit de la gendarmerie, la police, les Sapeurs pompiers de Côte d’Ivoire. Le top départ de cet évènement a été donné, ce lundi 05 novembre 2018, à Yamoussoukro. «Nous avons tous la même mission, la police, la gendarmerie, et les FACI ont  le devoir de se retrouver. Quand on se connait la coordination se passe très bien. Dans toute mission militaire quand on n’est pas coordonné on échoue toujours c’est pourquoi on organise le sport de cohésion », a déclaré à la presse, l’initiateur principal de cette semaine sportive, le lieutenant colonel Issiaka Ouattara. Selon ce dernier, le militaire doit être toujours en jambe pour pouvoir assurer la sécurité et la quiétude des populations. «La discipline est notre force principale  et c’est le lieu d’inculquer la discipline à nos éléments», a-t-il précisé.

 

En fin février 2019 des éléments de Korhogo et d’Odiénné viendront s’ajouter à ceux de Yamoussoukro pour cette semaine sportive. Le conseiller du ministre de la défense pour les questions de l’armée de terre, le Colonel  Ouattara Zoumana, a indiqué que  c’est une opportunité pour le ministère de la défense de soutenir toute action de cohésion au sein des forces armées.  «Une force où la cohésion n’existe pas  c’est une force qui n’est pas sûre de remplir efficacement sa mission. Car la cohésion est un facteur essentiel», dira t-il.

 

Après le Cross de cohésion qui eu lieu tôt, ce lundi matin, les activités sportives se poursuivront toute la semaine à travers différentes compétitions.

 

Armand Koffi

Correspondant régional

Articles connexes

Leave a comment