«Légitime ambition»: Plus de 600 exemplaires écoulés en trois semaines

«Légitime ambition»: Plus de 600 exemplaires écoulés en trois semaines

29
0
PARTAGER
Ouvrage disponible en librairies

Le cinquième livre du journaliste écrivain Alexandre Lebel Ilboudo qui défend la cause et  l’honneur de Guillaume Kigbafori Soro, président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire s’arrache comme des petits pains. En effet, depuis sa publication le 08 mai dernier, jour anniversaire de «Bogota», ce sont 641 livres qui ont été écoulés hors réseau conventionnel sans tapage. Des cadres de l’administration, aux mouvements associatifs en passant par les militants et partisans de Guillaume Soro, nombreux sont ceux qui se sont procurés des mains de l’auteur son dernier ouvrage en insistant pour une dédicace.

L’auteur qui dit avoir opté de ne pas faire trop de bruits autour de ses ouvrages, estime que l’intérêt d’un livre, c’est qu’il soit lu. «Généralement ce sont ceux qui lisent et qui en parlent autour d’eux qui révèlent le livre aux autres. Je n’aime pas être au devant de la scène par principe. Depuis que je publie des livres, je n’ai jamais autant été sollicité par des lecteurs que pour «Légitime ambition»,  et le livre sur «sa Majesté Moogho Naaba Baoogo II». Cela peut s’expliquer par la carrure et l’importance de ces deux personnalités, peut-être aussi par la pertinence de l’écriture, ou le courage d’aborder des faits qui intéressent le public», a expliqué Alexandre Lebel Ilboudo.

La dédicace officielle de «Légitime ambition» est prévue pour la mi-juin prochain, selon l’auteur. «Guillaume Soro fait l’objet d’une très forte opposition de la part de sa famille politique qu’est le RDR et même du RHDP. Ce que je déplore et qui m’a motivé à écrire ce livre n’est pas tant l’animosité de ceux qui tiennent Soro pour adversaire mais plutôt le silence de Ouattara qui semble s’accommoder de la situation. Il m’a semblé important de relever ce «silence troublant» d’un homme qui a lui-même connu les pires humiliations et dit vouloir bâtir une Côte d’Ivoire où règnent l’équité et la justice», a expliqué le Prix Cnn 2010.

Les ouvrages sont également disponibles à Abidjan à la librairie Carrefour à Cocody, à Bouaké à la librairie Delon, et à la librairie Diacfa à Ouagadougou au Burkina Faso.

René Ambroise Tiétié (Lageneraledepressse.net)

 

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE