@Informateur.info- Pierre Claver Sompougdou, est le premier président du Haut Conseil du dialogue social de la diaspora Burkinabé en Côte d’Ivoire. Il a été officiellement installé le samedi 6 octobre 2018 à Yamoussoukro, à la place decla CEDEAO à Yamoussoukro. La cérémonie d’installation s’est faite en présence des autorités consulaires, et Sanou Moussa, délégué au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger (Csbe).

Le Haut conseil du dialogue social de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire est une nouvelle structure dont le récipissé date du 22 août 2018. Il se veut un instrument d’intégration et de sensibilisations aux lois du pays d’accueil. Ses initiateurs entendent oeuvrer à l’implication des Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire à la marche de la structure. C’est du reste l’engagement pris par son président qui a estimé lors de son installation que  » le dialogue social est une arme de cohésion et de stabilité ». 

Le siège du Haut conseil du dialogue social de la diaspora burkinabè a été fixé à Yamoussoukro.

Armand Koffi

Correspondant régional

 

Articles connexes

Leave a comment