La pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit du lundi 18 juin au mardi 19 juin 2018 et qui a entrainé des inondations  dans plusieurs communes du district d’Abidjan, a fait 15 morts, dont 3 à Akouédo, 3 à la Riviera-Allabra (1 bébé parmi), 2 à la Riviéra-palmeraie, 2 à Mossikro, 1 à Paillet et 4 autres corps flottants, selon l’information émanant du gouvernement. 115 personnes ont pu être secourues. Plusieurs dégâts matériels importants signalés.

Par ailleurs, selon un communiqué de l’office nationale de la protection civile (ONPC), les averses de pluies débutées en milieu de nuit du 18 juin 2018, continueront de s’abattre de façon intermittente sur le District d’Abidjan et sur le Littoral, à en croire l’information reçue de la Direction de la Météorologie, qui parle de risque d’inondation élevé. Par conséquence, l’ONPC invite les populations à plus de vigilance.

Il faut noter qu’en raison de situation déplorable, le gouvernement a tenu une réunion d’urgence présidée par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, au ministère de l’intérieur et de la sécurité, pour dégager des pistes afin de mieux appréhender la situation.

Yannick Kobo

jacobblague@yahoo.fr

 

 

Articles connexes

Leave a comment