La fédération des femmes leaders d’associations burkinabè en Côte d’Ivoire (Fflab-ci) initie, en collaboration avec le Centre national de transfusion sanguine (Cnts) une cérémonie de don de sang, le samedi 14 juillet prochain, à l’institut national de la santé publique d’Adjamé.

Annoncée de longue date, cette manifestation avait dû être reporté, en raison du décès le mois dernier de la vice-présidente de la Fédération. Pour Mme Sinan Lamoussa Ouédraogo, cette cérémonie de don de sang organisée par les femmes de la diaspora vient rappeler si besoin était que «la femme qui donne la vie tient également à sa protection».

A l’issue d’une séance de travail préparatoire avec le directeur du Cnts, Mme Sinan a lancé un appel pressant aux femmes de sa fédération à se mobiliser fortement pour venir donner leur sang afin de sauver des vies. La cérémonie, faut-il le préciser, se déroulera de 8 heures 16 heures.

Dalima Dahoué

Articles connexes

Leave a comment