Ambiance particulière, ce samedi 19 mai 2018, à Abobo Sogefia où des associations de femmes réunies au sein d’une plateforme ont organisé, la fête des mères qui se célèbre le 27 mai de chaque année. C’était en présence du parrain Koné Tehfour, député de ladite commune, avec comme invité spécial le mouvement pro-Soro Cap-GSK (Cap- Guillaume Soro Kigbafori).

 

Intervenant, le député Koné Tehfour, parrain de la cérémonie a plaidé pour un soutien aux populations d’Abobo, en général et aux femmes de ladite commune, en particulier. Car pour lui, Abobo est représentative du cosmopolitisme de la Côte d’Ivoire. «Si on doit lutter contre la pauvreté, on doit commencer par Abobo, car Abobo représente la Côte d’Ivoire en miniature et les femmes de la commune ont besoin d’être soutenues», a-t-il déclaré. Avant d’offrir aux femmes de la plateforme des lots de pagnes au nom du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro.

 

Prenant la parole à son tour, Paul Yao Konan, président de Cap-GSK, n’a pas caché sa joie d’être convié à cette cérémonie d’hommage aux femmes qui ne ménagent aucun effort pour nourrir leurs familles respectives et impulser le développement de la Côte d’Ivoire. Et pour marquer son engagement et celui de son mouvement à soutenir la cause de ses ‘’donneuses de vie’’, il a offert, séance tenante, la somme de 500 000FCFA à la plateforme des femmes d’Abobo.

 

Le président de Cap-GSK a saisi l’opportunité de cette tribune pour révéler à l’auditoire que son mouvement n’est rien d’autre que ‘’PDCI est notre héritage’’ qui a changé de nom pour soutenir les actions de Guillaume Soro dont sa structure apprécie l’engagement pour la cause du pardon et de la réconciliation en Côte d’Ivoire. «Nous nous sommes rendu compte au fil du temps, que Guillaume Soro est, de tous les hommes politiques, celui qui prône le plus le pardon et la réconciliation des Ivoiriens. Nous pensons qu’il doit être soutenu parce que la cause qu’il défend est noble», a-t-il argumenté.

 

René Ambroise Tiétié

Articles connexes

Leave a comment