@LGP- La fondation Children of Africa de la première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a procédé ce jeudi 4 octobre 2018, au lancement des travaux de construction du deuxième centre d’accueil des enfants victimes de maltraitance à Bouaké. Et ce, en présence de Dr Jérôme Son, chef de projet de la Fondation Children Of Africa et représentant de Madame Dominique Ouattara.

Selon Dr. Jérôme Son, la région du «Gbêkê» a été cooptée pour la construction du plus grand centre d’accueil pour les enfants en difficulté, car Bouaké est une plaque tournante de la traite et de l’exploitation des enfants. A en croire le représentant de la fondatrice de Children of Africa, la construction de ce centre vient renforcer les liens d’affection que l’épouse du chef de l’Etat n’a cessé de témoigner à la deuxième ville de la Côte d’Ivoire. Ainsi, après l’inauguration du centre de Soubré en début d’année, celui du centre du pays vient matérialiser l’engagement de Madame Dominique Ouattara, à améliorer les conditions de vie des enfants victimes de traite et d’exploitation. Par ailleurs, il a révélé que les travaux de construction du troisième centre d’accueil pour les enfants en difficulté seront lancés à Ferkessédougou, un mois seulement après cette présente cérémonie.

Prenant la parole, M. Djibo Youssouf Nicolas, maire de Bouaké s’est réjoui du lancement des travaux de construction du plus grand centre d’accueil dans sa commune, non sans rappeler les nombreuses actions de la présidente de Children Of Africa, Madame Dominique Ouattara, pour les femmes et les enfants de Bouaké. Avant d’affirmer que la ville de Bouaké est désireuse de rentrer de plain-pied dans l’émergence prônée par le Président Alassane Ouattara, a-t-il conclu.

Il faut noter que 9 mois est le temps que prendra la construction du centre d’accueil de Bouaké.

Yannick Kobo

Articles connexes

Leave a comment