Arrêtée pour dénigrement des eaux du Nil , la chanteuse égyptienne, Sherine Abdel a été condamnée à 6 mois de prison au Caire, ce mardi 27 février 2018. Elle est accusée de ‘’diffusion de fausses informations’’ et de ‘’trouble à l’ordre public’’.Mais cette condamnation peut être suspendue par le versement d’une caution de 5000 livres égyptiennes équivalent à 230 euros de sa part.
Les charges retenues contre elle, font suite à une plaisanterie qu’elle a faite lors d’un concert sur la qualité des eaux du Nil.

Brigitte K.

Articles connexes

Leave a comment