@Informateur.info- L’école n’a pas repris ses droits, ce lundi 04 mars à Yamoussoukro. Les enseignants de la capitale politique ivoirienne ont choisi de défier le gouvernement après leur concertation au cours de laquelle ils avaient donné leur accord de principe pour la reprise des cours.

Plusieurs établissements scolaires publics sont restés fermés, toute la journée de ce lundi 4 mars 2019 à Yamoussoukro. Des parents d’élèves qui ont pris la peine d’accompagner leurs enfants à l’école ont dû se rendre à l’évidence devant l’absence des professeurs et des maîtres. A l’instar des Lycées d’excellence Mamie Adjoua et Scientifique, aucun établissement public secondaire n’a dispensé les cours. «On a marché pour prouver à l’Etat, aux parents et aux enseignants notre désir d’aller à l’école mais tous sont restés muets à nos cris», s’est plaint un groupe d’élèves qui craint une année blanche.

Dans certaines  écoles primaires les élèves avaient pu accéder en classe avant d’être renvoyés autour de 10heures. Selon des directeurs interrogés c’est suite à des appels reçus de la centrale syndicale que les cours ont été stoppés.

Arman Koffi

Correspondant Régional

Articles connexes

Leave a comment