@Informateur.info- Une délégation de la direction du mouvement « Sur les traces d’Houphouët », conduite par le ministre Adjoumani Kobenan était le week-end dernier chez le doyen Aboulaye Diallo, l’un des plus vieux compagnons de Félix Houphouët Boigny. L’objectif, le rassurer et rassurer la population de Djékanou de la détermination du président Alassane Ouattara à faire du RHDP un havre de paix et la Côte d’Ivoire un pays émergent en 2020.

Le ministre Adjoumani Kobenan figure de proue de ce mouvement sortie des entrailles du PDCI-RDA est allé rendre hommage au baobab de Djékanou et lui expliqué sa démarche ainsi que celle du RHDP.

 

Pour le ministre Amedé Kouako, le constat est claire: «Les ivoiriens sont fatigués des conflits, ils ont besoin de paix, ils ont besoin de progrès. Privilégions la cohésion et le dialogue. C’est pourquoi nous appelons notre papa Bédié à saisir la main tendue de son jeune frère le Président Alassane Ouattara», dira le ministre Amédé Kouassi qui était de la délégation.

Armand Koffi

Correspondant régional

Articles connexes

Leave a comment