Le gouvernement de Côte d’Ivoire va mettre en place, un schéma directeur d’assainissement et de drainage du District d’Abidjan, sur la période 2018-2033. Ce système d’aménagement des réseaux et des ouvrages d’assainissement, permettra d’améliorer le cadre de vie des populations abidjanaises, par la réduction significative de la charge polluante des eaux usées et des eaux pluviales pour les milieux récepteurs de surface et souterrains, rapporte le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 16 mai 2018.

Le coût global de la mise en œuvre de ce programme gouvernemental est estimé à 530 milliards de FCFA. Et d’après ledit communiqué, pour réunir la somme indiquée le gouvernement a donné son accord pour l’organisation d’une table des bailleurs de fonds.

Selon l’Etat ivoirien, la mise en œuvre du schéma directeur d’assainissement et de drainage du District d’Abidjan permettra, par ailleurs, d’améliorer le fonctionnement global des réseaux et de limiter significativement les dysfonctionnements en période de pluies intenses.

Aussi, «Ce système comprend un schéma directeur des eaux usées et des eaux pluviales pour le raccordement des quartiers à un système cohérent, un plan de sauvegarde du milieu environnant et des sources d’alimentation en eau potable par la limitation des rejets polluants, un plan de protection contre les inondations et un système d’information géographique de l’assainissement pour le suivi et l’entretien des ouvrages», mentionne également le communiqué du Conseil des ministres du 16 mai 2018, tenu à Abidjan, au Palais de la présidence de la République.

Georges Kouamé

Articles connexes

Leave a comment