La grande faucheuse vient encore de frapper. Ce jeudi 1er février 2018, Rovia Kanga, Directeur de publication du quotidien pro-Pdci Le Mandat a rendu l’âme. Il était interné à la Polyclinique Internationale Sainte Anna Marie (Pisam) depuis deux semaines suite à un accident de la circulation survenu sur l’autoroute du Nord, dans le sens Abidjan Yamoussoukro. Son véhicule avait fait plusieurs tonneaux. Ce qui avait occasionné des fractures sur le corps qui ont donné lieu à diverses opérations qui avaient entraîné un léger mieux mais il était tombé dans le coma ensuite. Pour ne plus se réveiller. Le monde des media a appris ce jeudi avec stupéfaction et consternation le décès du 1er Vice-président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) en charge de l’Administration. Il représentait l’Union au Conseil national de la presse (Cnp). Rovia Kanga a occupé différentes fonctions au sein de nombreux organes de la presse écrite. Il était connu pour sa bonhommie et son sens de l’humour (on l’appelait le Vice-président du monde mondial !!!).
Il laisse inconsolables parents, amis et connaissances qui ne s’attendaient pas à une fin si brutale pour cet esthète de la langue française. Il a définitivement rangé la plume.

René Ambroise Tiétié

Articles connexes

Leave a comment